Ça va papa : parce que les papas sont tout aussi importants!

papa Oct 31, 2021

Dès les débuts de Ça va maman?, la question s’est fait entendre : « Mais pourquoi ne pas aussi parler des pères? ». Nous les avons entendus les papas nous dire qu’ils étaient présents eux aussi aux cours de danse, qu’ils étaient tout autant inquiets de voir le petit coco malade, et que le doute se pointait bien souvent le nez. Mais était-ce à nous d’en parler? Est-ce que de le faire nous-même c’était leur enlever cette place si précieuse et pourtant, parfois encore, trop peu valorisé?

 

Et puis au fil des mois, en allant à la rencontre des parents, nous avons compris! Les pères avaient envie que l’on parle d’eux, tout simplement. Les mères avaient envie de mieux comprendre les pères. Les parents avaient envie de lire et entendre du contenu sur la santé mentale paternelle! Et nous, nous avions envie de sauter dans ce défi de baigner dans cet univers si près et si loin en même temps!

 

La santé mentale paternelle, si pertinente parce que….

 

La paternité a tellement changé au fil des époques! La famille nucléaire où maman fait des gâteaux à la maison, papa au travail, les deux enfants (et le chien Sam!) demeure un modèle présent dans notre société. Toutefois, maman travaille tout autant que papa…. et papa cuisine tout autant que maman dans beaucoup de familles. Nous voyons aussi de plus en plus des papas seuls, des couples de papas, et des papas à la maison. Quel accomplissement pour notre société de voir différents modèles de famille!

Parce que la parentalité n’est pas toujours un long fleuve tranquille, les pères sont eux aussi à risque de souffrir de difficultés psychologiques. Pourtant, il est reconnu que les hommes font moins appel aux services de relation d’aide lorsqu’ils en ressentent le besoin.   Il est estimé qu’environ 10 % des hommes vivent des symptômes de dépression lors de la période périnatale¹. Ce nombre est probablement estimé à la baisse comme de nombreux papas ne partagent aux autres ce qu’ils ressentent ou peuvent obtenir un diagnostic erroné comme l’expression de leurs symptômes peuvent s’exprimer différemment (ex : agressivité plutôt que de la tristesse).

Heureusement, des efforts dans la société permettent de plus en plus d’accompagner les pères. Pensons par exemple au Regroupement pour la Valorisation de la Paternité.

 

Un petit avant-gout!

À partir de maintenant, vous verrez à l’occasion des textes sur la santé mentale paternelle. Un grand merci d’ailleurs à Marianne Vincent d’avoir si brillamment illustré l’essence de l’amour paternel. Voici quelques thèmes que nous aborderons sous la bannière Ça va papa?:

-       Le papa pendant la grossesse

-       L’ajustement dans le couple

-       La gestion des émotions du papa

-       Les questionnements face à l’accouchement

-       Vivre le deuil d’un enfant/Vivre la fausse couche

-       Comment soutenir sa santé psychologique paternelle en néonatalogie

-       Les enjeux psychologiques en lien avec la paternité

-       Etc.

 

Alors les papas, serez-vous au rendez-vous? Et vous les mamans, avez-vous hâte d’en savoir plus au plan émotionnel et psychologique sur vos partenaires?

 

*Vous connaissez des papas qui ont une belle plume et qui aimeraient prendre la parole? Nous aimerions vraiment leur faire cette place! Écrivez-nous à [email protected]

 

Dre. Lory Zephyr, psychologue

 

  1.     Paulson, J. F. et Bazemore, S. D. (2010). Prenatal and postpartum depression in fathers and its association with maternal depression : a meta-analysis. Journal of American Medical Association, 303(19), 1961-1969. American Medical Association.

Vous voulez en savoir plus sur notre programme d'accompagnement Entre mamans? 

Pour prendre soin de vous, c'est ici!

Vous ne voulez rien manquer du contenu de Ça va maman?

Inscrivez-vous à notre infolettre!