La relation d’attachement avec papa : C’est important pour le développement social des enfants !

attachement papa parentalité paternité sensibilité parentale Nov 26, 2021

Écrit par : Dre Audrey-Ann Deneault, chercheuse en psychologie du développement

Nous entendons souvent parler de l’importance de la relation d’attachement lorsqu’on parle de développement de l’enfant. Nous en parlons avec raison, puisque l’attachement d’un enfant envers son parent est si important pour son développement. Pourtant, on ne parle pas souvent des papas dans tout ça, soit de l’importance de la relation d’attachement enfant-père.

 

Une petite définition de l’attachement

La relation d’attachement est une relation spéciale et unique qu’un enfant développe envers ses parents ou d’autres donneurs de soin. Selon la théorie de l’attachement, un enfant cherchera automatiquement la proximité d’un adulte, qui devient une figure d’attachement. Par exemple, si un enfant a peur d’un bruit fort ou se fait mal, l’enfant cherchera la présence rassurante de son parent pour le réconforter.

Lorsqu’ils sont élevés dans un contexte familial, tous les enfants développent des relations d’attachement envers leurs parents. Cependant, la qualité de la relation d’attachement n’est pas nécessairement positive.

Une relation d’attachement de nature positive est dite « sécurisante ». L’élément clé de l’attachement sécurisant est la confiance profonde que l’enfant développe envers son parent. L’enfant sait que son parent sera là pour lui s’il a besoin et que l’aide de son parent lui apportera le soutien nécessaire pour se sentir mieux.

Il existe également des relations d’attachement qui sont moins positives, qu’on appelle « insécurisantes ». Un enfant avec une telle relation d’attachement ne peut pas faire confiance à son parent en moments de besoin. Dans certains cas, le parent peut minimiser les besoins de l’enfant, qui se sent rejeté après avoir exprimé ses besoins. Dans d’autres cas, le parent répond aux besoins, mais pas toujours. L’enfant ne peut donc pas être certain si son parent sera là pour lui lorsqu’il aura besoin d’aide ou vivra des moments difficiles.

 

La relation d’attachement est importante pour le développement de l’enfant

Énormément d’études scientifiques ont trouvé qu’une relation d’attachement sécurisante soutient le développement positif des enfants à court et à long terme.

Au sein d’une relation sécurisante, un enfant se sent confortable à exprimer ses besoins et ses émotions de façon honnête. Le parent, qui est sensible aux besoins et émotions de son enfant, est en mesure d’accepter, d’écouter et de discuter de ceux-ci avec l’enfant. 

L’enfant bénéficie d’une telle ouverture et de telles discussions. En effet, la recherche démontre que les enfants ayant un attachement sécurisant sont meilleurs à réguler et gérer leurs émotions. Ils apprennent également à tenir en compte la perspective et les opinions d’autrui.

 

Qu’en est-il de la relation d’attachement avec les pères ?

Cependant, la majorité des études ont examiné l’influence de la relation d’attachement envers la mère pour le développement des enfants. Pourtant, on sait que les enfants peuvent développer un attachement sécurisant envers leurs mères comme envers leurs pères. On sait également que les pères jouent un rôle important pour élever leurs enfants, et qu’il est important de comprendre comment ils contribuent au développement des enfants.

Dans mon étude récente publiée dans le journal scientifique New Directions in Child and Adolescent Development, nous avons examiné si l’attachement envers le père influence le développement des troubles de comportement. Il y a deux grandes familles de troubles de comportement : les troubles extériorisés et intériorisés. Les troubles extériorisés incluent l’agressivité, l’inattention, l’hyperactivité et les comportements antisociaux. Les troubles intériorisés incluent l’anxiété, la dépression et le retrait social. Les troubles de comportements peuvent perturber le bien-être des enfants à court et à long terme.

Nous avons utilisé une méthode statistique appelée « méta-analyse ». Cette méthode permet de combiner les résultats de plusieurs études pour trouver le consensus parmi celles-ci. Nous avons trouvé 18 études qui ont examiné le lien entre l’attachement envers les pères et les troubles de comportement. Les études incluaient un total de plus de 1300 enfants.

Le consensus parmi les études scientifiques est que les enfants ayant un attachement sécurisant à leur père présentent moins de troubles de comportements extériorisés et intériorisés. Développer un attachement sécurisant envers le père protège donc contre le développement de troubles de comportement. Nous avons également trouvé que l’attachement envers le père était aussi important que l’attachement envers la mère à ce niveau.

 

Pour favoriser l’attachement sécurisant chez son enfant

Étant donné son importance, bien des parents se demandent comment ils peuvent promouvoir la formation d’un attachement sécurisant. Il est important de se souvenir que l’attachement se forme de l’enfant envers le parent. Les parents ne peuvent donc pas forcer la formation d’un attachement sécurisant. Néanmoins, les parents peuvent adopter des comportements favorisant la formation d’un tel attachement.

Par exemple, les parents peuvent chercher à être plus sensibles lors de leurs interactions avec l’enfant. Le site ÉducoFamille, qui présente des ressources pour les parents, inclut les ressources que j’ai préparées sur la sensibilité parentale.

 

Article sur la sensibilité parentale (incluant des stratégies pour être plus sensible) | https://educofamille.com/sensibilite-parentale/

Infographie sur la sensibilité parentale et les stratégies pour être un parent sensible | https://educofamille.com/infographie/

Vous voulez en savoir plus sur notre programme d'accompagnement Entre mamans? 

Pour prendre soin de vous, c'est ici!

Vous ne voulez rien manquer du contenu de Ça va maman?

Inscrivez-vous à notre infolettre!